La MONUSCO achemine à Beni 33 enfants sortis de groupes armés

Trente-trois enfants sont sortis de groupes armés et ont été transportés mardi 7 avril par un avion spécial de la MONUSCO, de Goma vers Beni et environs, leurs régions d’origine. C’est grâce au travail abattu en amont par plusieurs partenaires, dont l’UNICEF et l’ONG Concert d'actions pour jeunes et enfants défavorisés.

Selon l’officier de la section de protection de l’enfant à la MONUSCO/Goma, Justin Vughu Vughu, ces trente-trois enfants font partie d’un ensemble de soixante et un, dont l’âge varie entre 12 à 17 ans. Ils sont extraits de groupes armés du Grand-Nord de la province, depuis décembre dernier.

Justin Vughu Vughu explique pourquoi ils se sont retrouvés à Goma :

« L’UNICEF, qui se charge de la réinsertion, a soumis une demande à la MONUSCO, pour faciliter le transport de ces enfants. En dates du 20 et du 23 mars, nous avions réussi à transporter 28 enfants. Sur les 61, vous comprenez qu’il est resté 33 autres enfants du groupe. Et, ce sont les 33 que vous voyez  ici que nous voulons faire voyager aujourd’hui ».

La grande question reste à savoir comment garantir leur sécurité, une fois arrivés dans leurs milieux d’origine respectifs dans le Grand-Nord, vis-à-vis des agents de sécurité, mais aussi des recruteurs de tout bord.

A ce sujet, Vughu Vughu parle d’un seul document officiel, détenu par chacun de ces enfants: l’attestation de sortie de groupes armés, signée par le commandant de la 34è région militaire.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner