Ituri : 3 personnes tuées sur le lac Albert par la force marine ougandaise lors de patrouille

Trois agents de l’Etat dont un militaire des forces navales ont été tués et quatre autres pris en otage par la force marine ougandaise, jeudi 9 avril lors de patrouille sur le lac Albert vers la localité de Tchomia, en territoire de Djugu.

Les victimes qui sont membres de la commission mixte de la règlementation de la pêche étaient en patrouilles sur le lac Albert dans une embarcation motorisée. 
Cette commission est composée des services de sécurité dont la police et la force navale, ainsi que les services spécialisés notamment l’environnement et l’agriculture. 
Selon des sources locales, ces victimes auraient franchi les limites des eaux territoriales pour traquer les pêcheurs congolais qui utilisent des filets prohibés. L’armée ougandaise qui était en patrouille sur le lac a ouvert le feu sur les membres de l’équipage.

Les quatre agents pris en otage ont été acheminés au district ougandais d’Hoima.

Contacté vendredi 10 avril par Radio Okapi, l’administrateur du territoire de Djugu, Alingi Mokuba, confirme la mort de deux congolais au cours de cet incident, sans confirmé la violation des limites des eaux territoriales par la partie congolaise.

Il ajoute également que les enquêtes sont en cours pour élucider cette affaire qui fera l’objet d’une rencontre bipartite.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner