Ituri : les FARDC appellent les miliciens de CODECO à déposer les armes


Le commandement du secteur opérationnel des FARDC en Ituri a lancé vendredi 10 avril un appel aux miliciens de CODECO à déposer les armes.

Selon le porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, ces hommes armés peuvent se rendre dans une position des FARDC ou auprès des autorités coutumières locales, ou encore dans une base de la MONUSCO.

"Nos bras sont ouverts pour recevoir ceux-là qui ont choisi la voie de la raison. Le commandant suprême en a déjà parlé. Même ici, le commandant secteur. Nous sommes en train de passer village par village, conscientiser ces jeunes gens de revenir à la raison, de ne pas avoir peur. Nous sommes une République responsable, celui qui veut déposer les armes, il a le droit de venir déposer les armes. Soit appeler le chef de secteur ou appeler le commandant ou venir près de lui là où ils sont. C’est simple. Donc tout est mis en œuvre même à la MONUSCO. Nous allons les accueillir sans problème parce qu’ils ont écouté la voie de la République pour aussi avoir le pardon de la République", a déclaré le lieutenant Jules Ngongo.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner