RDC : 12 morts lors des combats entre l’armée et la milice CODECO à Djugu

Dix miliciens ont été neutralisés et trois autres capturés mercredi 8 avril, lors des affrontements entre l’armée et la milice CODECO dans plusieurs localités de Walendu Pisti dans le territoire de Djugu. Selon le porte-parole des FARDC en Ituri, deux militaires ont également perdu la vie lors de ces combats.

 Le commandant intérimaire du secteur opérationnel des FARDC,  général Yav, renseigne que l’offensive de l’armée régulière a commencé dans les villages de Dyaro et Lonjango, considérés par l’armée comme des lieux de culte mystico-religieux du groupe armé CODECO. Elle s’est poursuivie dans d’autres localités occupées par les assaillants ; notamment Linga, Korovi, Ladedjo, laudjo.

Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, l’objectif de ces combats était de chasser ces miliciens de ces endroits.

Plusieurs sources concordantes affirment qu’un convoi des FARDC est tombé mercredi après-midi dans une embuscade des assaillants dans la localité de Tshuru, secteur de Walendu Pitsi. Cette information est confirmée jeudi 9 avril à Radio Okapi par le commandant intérimaire du secteur opérationnel des FARDC, qui conduit cette opération militaire appelée «  Zaruba ya Ituri 2 ».

Le général Yav parle aussi de quatre militaires blessés au cours des affrontements.

Ce jeudi matin, quelques tirs sporadiques étaient encore entendus dans les montagnes vers Goby et Jiba en territoire de Djugu.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner