RDC : la Task force de lutte contre le COVID-19 opposée à la tenue du congrès

« Il sera impossible de tenir le congrès en ce moment », estime le coordonnateur de Task Force de lutte contre la pandémie COVID-19 en RDC, Dr Roger Kamba, dans un entretien à Radio Okapi ce lundi 13 avril.

Pour Dr Roger Kamba on doit respecter la mesure prise par le Chef de l’Etat de ne pas rassembler   plus de vingt personnes pour éviter la propagation du Coronavirus surtout que l’épicentre est à Kinshasa, la commune de la Gombe.

« Nous avons au niveau de la riposte ou bien de Task Force et du secrétariat technique recommandé qu’on ne fasse pas le rassemblement de plus de vingt personnes. On ne l’a pas fait seulement pour la commune de la Gombe, mais c’est pour toute la République. Vous vous rappelez que l’épidémie, par exemple en France, a explosé après un rassemblement de plus au moins 200 à 400 personnes dans une église », indique Dr Roger Kamba.

Il ajoute que parmi les députés et sénateurs, certains peuvent être des agents de propagation de cette pandémie :

« Vous avez vu qu’on a confiné Gombe parce que la plupart des personnes atteintes vivent à Gombe, donc parmi ces personnes-là beaucoup sont dans le Parlement. Donc, si nous permettons que plus de 600 à 800 personnes se retrouvent ensemble, il faut imaginer que, nous avons demandé qu’il ait un mètre de distance entre les personnes, vous vous imaginez que pour le faire il faut une grande salle même pas un stade pour arriver à faire ça. Donc, sur le plan médical, c’est un risque majeur que de rassembler 600 à 800 personnes ».

L'Assemblée nationale et le Sénat seront en congrès en ce mois d’avril, avaient annoncé mercredi 8 avril à Kinshasa, les présidents deux chambres du Parlement à l'issue d'une réunion. Ce congrès statuera sur les modalités d'application des mesures d'urgence sanitaire qui accompagnent l'Etat d'urgence sanitaire déclaré par le Président de la République le 19 mars dernier.

Il sera aussi question de voter un collectif budgétaire capable de combattre le Coronavirus, affirment des sources parlementaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner