Ebola : le malade évadé est un grand danger pour la RDC, alerte la mairie de Beni


Les autorités de la mairie de Beni (Nord-Kivu) et celles de la coordination de la riposte de la maladie à virus Ebola craignent pour le malade évadé du centre de traitement de la maladie à virus Ebola. « Que la famille qui garde ce malade se dise qu’elle est responsable du malheur de la ville de Beni, de la province du Nord-Kivu, de toute la République et du monde entier », a menacé dimanche 26 avril le maire adjoint de la ville, Modeste Bakwanamaha.

Le maire adjoint de Beni plaide également pour une solidarité communautaire afin de retrouver ce malade qui constitue un grand danger pour tout le territoire de Beni.

« On ne doit pas prendre une si croix lourde à cause de cacher le malade, qui devait être soigné et guéri et retourné dans la famille étant guéri avec l’approche qui est instituée par les autorités de ce pays », a-t-il insisté.

En effet, un malade dont le diagnostic a confirmé la maladie à virus Ebola s’est évadé du centre de traitement depuis jeud 23 avril 2020. Il reste introuvable jusqu’à ce jour.

 « Ceux qui le cacheraient et qui nous écoutent, nous leur demandons d’aider la communauté, d’aider le malade, et d’aider tous les contacts qui sont autour de ce malade, pour qu’on les prenne en charge, et lui le malade et les contacts qui l’ont fait fuir, pour qu’on commence à compter quand eux vont quitter la période de suivi, la période de traitement. Donc, c’est un message fort », a déclaré le maire adjoint de la ville de Beni, Modeste Bakwanamaha.

Par ailleurs, le dernier cas resté au Centre de traitement d’Ebola a été déclaré guéri. C’est une fille de 7 ans qui a quitté le centre dimanche 26 avril à Beni. Elle y était gardé depuis le 13 avril 2020.

Pour déclarer la fin complète de l’épidémie, il faudrait 42 jours à dater du dernier cas duéri. A ce sujet, Modeste Bakwanamaha précise que l’équipe de riposte devra commencer à compter les 42 jours à partir du moment les autorités vont retrouver le malade évadé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner