Kinshasa : 92 adeptes de Ne Muanda Nsemi ramenés au Kongo-Central

Quatre-vingt-douze adeptes de Ne Muanda Nsemi, appelés « Makesa », ont été ramenés de Kinshasa au Kongo-Central, leur province d’origine. L’opération a eu lieu dimanche dernier et a été pilotée par les autorités de Kinshasa, rapporte ce lundi 27 avril le colonel Miguel Bagaya, chargé des opérations de la Police nationale congolaise (PNC).

Une fois dans le Kongo-Central, ces Makesa seront pris en charge par le commissaire provincial de la police.

 « La hiérarchie a mis à leur disposition cinq bus Transco pour le rapatriement, si on peut le dire ainsi, des originaires du Kongo-Central parmi les Makesa. Au total, il y en avait 92, dont 21 pour Kasangulu, et le reste on va les déposer vers Kimpese », détaille le colonel Bagaya.

Il fait remarquer que les normes et recommandations en matière de distanciation dans le transport en commun en cette période du Coronavirus ont été respectées :

« Vous pouvez même faire le calcul puisqu’il y avait cinq grands bus mis à notre disposition pour 92 hommes. Donc, comprenez par là qu’évidemment on a respecté les règles d’hygiène et de distanciation. D’abord à partir de la frontière, ils ont été soumis aux règles d’hygiène et après, l’escorte est allée jusqu’au niveau de Kimpese. A partir de là, le commissaire provincial de la police du Kongo-Central va les prendre en charge ».

Officiellement, huit personnes avaient été tuées vendredi 24 avril à Kinshasa, au cours de l’opération ayant entrainé l’arrestation de Zacharie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi. 35 personnes avaient été blessées du côté des adeptes du Bundu dia Mayala (BDM) et un traumatisé admis à la clinique Ngaliema. Selon le porte-parole de la police, colonel Pierrot Mwanamputu, 168 détenus avaient été acheminés au Commissariat provincial de la police, dont 8 femmes.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner