Ituri : le trafic suspendu entre Bunia à Djugu et de Mahagi à Aru après la mort d’un chauffeur


Le trafic est suspendu depuis lundi 27 avril sur la route nationale numéro 27, reliant Bunia à Djugu et  Mahagi à Aru, à cause du meurtre d'un chauffeur et de l’assassinat de trois passagers blessés par balles par les assaillants de CODECO.

La société civile rapporte aussi qu'un camion a été également pillé par ces inciviques.

La première attaque de ces miliciens s’est déroulée le même lundi vers 7 heures du matin (5h TU) vers les villages de Dhera et Libi à environ 80 kilomètres au Nord de Bunia, dans le territoire de Djugu.

Un camion est tombé dans une embuscade tendue par ces hommes armés. Ces derniers ont pillé certains biens et dépouillé le chauffeur de l’argent et de téléphones, renseigne la société civile locale.

Les dégâts ont été limités grâce à l’intervention des FARDC qui ont chassé ces inciviques.

Vers 14 heures (12h TU), ajoute la même source, une voiture avec des passagers à bord en provenance de Bunia a été la cible d’attaque de ces miliciens au même endroit.

Selon des sources de sécurité, le chauffeur a été atteint par balles et il est mort sur le champ. Trois clients qui étaient dans le véhicule ont été blessés. Ils sont admis dans une structure sanitaire locale.

Le trafic a été suspendu pendant quelques heures sur cette route. Les transporteurs déplorent l’absence de militaires dans plusieurs localités sur ce tronçon. Ce qui les expose aux attaques de ces malfrats.

Ces deux véhicules, ont déploré les sources militaires, se sont engagés sur cette route sans attendre le convoi d’autres véhicules qui sont escortés chaque jour par des éléments des forces de l’ordre.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner