Bas-Uélé : le programme d'action du gouverneur Senga est un "leurre", selon la société civile

La société civile du Bas-Uélé estime que le programme d'action présenté par le gouverneur de province, Valentin Senga, lors de son investiture par l'Assemblée provinciale n'est qu'un "leurre". Lors d'une réunion axée sur l'état de lieu de la gouvernance de cette entité mercredi 29 avril, cette plate-forme a demandé à l'exécutif provincial "de changer de fusil d'épaule" faute de quoi, des actions citoyennes seront envisagées pour le contraindre à la démission.

"Les engagements pris par le Gouverneur de Province à travers son programme d'action ne sont pas du tout respectés. L'exécutif provincial excèlle plus dans la mauvaise gouvernance et le règlement de compte que dans les travaux de développement", a déclaré Jean-Marie Epekama, deuxième vice-Président de la société civile, Forces vives.
 
Pour le gouverneur de province, Valentin Senga, ces allégations ne sont pas fondées.
Il souligne par ailleurs que les dispositions seront prises pour faire respecter l'ordre et la loi, face aux menaces des actions citoyennes envisagées d'ici le 30 juin, si rien ne change.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner