Coronavirus à Kasumbalesa : la société civile déplore le manque de centre d'isolement des malades


La société civile de Kasumbalesa, dans la province du Haut-Katanga, a déploré le manque d'un centre d'isolement pour les malades atteints du Coronavirus, alors que la ville a déjà enregistré un cas positif. Dans un entretien dimanche 3 mai à Radio Okapi, le president de cette structure, Clément Mitonga, a appelé les autorités de la province à y penser.

« Depuis que les autorités sont passées, elles nous ont promis qu’il y a même un endroit qui était prévu pour la construction de ce centre d’isolement mais jusqu’à présent rien n’aie fait », s’est indigné Clément Mitonga.

Il a rappelé que la ville a déjà enregistré un cas positif de Corona et qu’il faille amener ce cas dans un centre de référence de la place avec au moins la capacité de 30 lits.

« Ce monsieur atteint ne pouvait pas supporter la pression de la population, qui connait que c’est une maladie à haut risque. C’est la panique et il fallait maintenant récupérer le cas vers Lubumbashi à 90 kilomètres », a dit le président de la société civile de Kasumbalesa, choqué.

Il a aussi fustigé le fait que les autorités provinciales n’appuient pas la ville de Kasumbalesa en installant des centres d’isolement alors que « c’est la porte d’entrée de l’Afrique australe. »

« Ce que nous déplorons avec les autorités de la province, c’est de ne pas appuyer Kasumbalesa, quand on sait que c’est la porte d’entrée. Les gens viennent de l’Afrique du sud, de la Tanzanie, partout là-bas passent par Kasumbalesa si on ne prévoit pas une structure d’isolement c’est déplorable », a regretté M. Clément Mitonga, qui déplore aussi le fait que population ne respecte pas les mesures de prévention.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner