Ituri : l’insécurité empêche les journalistes de bien exercer leur profession (UNPC)


Les journalistes exercent leur profession dans des conditions difficiles au regard du contexte sécuritaire en Ituri, a déclaré la présidente provinciale de l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC), Christine Abeditho, dimanche 3 mai, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse.

Selon elle, certains hommes des médias reçoivent des intimidations de la part des autorités. D’autres sont même interpellés et mise en détention.

Après avoir circonscrit le contexte difficile dans lequel les femmes et les hommes de média travaillent pour informer la population, la présidente intérimaire de l'UNPC a recommandé aux journalistes de continuer à travailler mais dans le strict respect des lois du pays.

Elle a également invité les membres de la corporation à faire preuve de professionnalisme dans le traitement des informations qu’ils mettent sur la place publique. Cela, dans le but d’éviter de s’attirer des ennuis.

Christine Abeditho a recommandé aux autorités provinciales de considérer les journalistes comme des partenaires non comme des ennemis.

Tout journaliste doit avoir accès aux sources d’informations. Ce qui n’est pas le cas en Ituri, estime la responsable de l’UNPC en Ituri.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner