Kasaï-Oriental : des notables locaux réhabilitent la route Katanda- Bibanga

La route Katanda - Bibanga, longue de 12 km, est en pleine réhabilitation depuis environ deux semaines. D'après l'administrateur de territoire de Katanda, qui s’exprimait lundi 4 mai sur Radio Okapi, les travaux sont exécutés avec les moyens de bord, par les chefs des quartiers, des rues ainsi que les infirmiers du centre hospitaliers de Bibanga.

L'administrateur de Katanda, Pascal Kazadi, affirme que le but est de permettre aux malades d'accéder aux soins à l'hôpital de la communauté presbytérienne d'une capacité de 102 lits, construit depuis l'époque coloniale dans la localité de Bibanga :

« L'état défectueux de la route Katanda-Bibanga ne permet pas aux usagers de passer par cette route, et on passe maintenant par Mutwayi pour atteindre Bibanga. C'est ainsi que nous nous dit que, comme on n'a pas de moyens, j'ai mobilisé les chefs des quartiers, les chefs des cellules, nous travaillons chaque samedi de 6h00 jusqu'à 14 heures, avec les moyens de bord. Et nous nous cotisons nous même, personne ne vient nous aider».

Selon Pascal Kazadi, c’est le médecin chef de zone de santé qui a alerté que les malades avaient difficile à atteindre l’hôpital de Bibanga pour des soins. Il annonce la fin imminente des travaux :

« Je crois que dans deux semaines, nous allons terminer cette route jusqu'au niveau Mutwayi, du côté de Bibanga. Nous allons terminer cette route. Ils ont commencé à remblayer avec des sacs, on met les cailloux et du sable là-dedans, eux quittent Bibanga et nous allons nous  rencontrer à la rivière  Mutwayi. Nous nous sommes pris en charge nous-mêmes ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner