Coronavirus : l'OMS appelle au lavage régulier des mains


‘’Nous pouvons nous protéger et protéger nos familles en nous lavant régulièrement les mains à l’eau et au savon ou en nous désinfectant les mains avec une solution hydroalcoolique’’, a déclaré la Directrice de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS)  pour l’Afrique, Matshidiso Moeti, en ce 5 mai où est célébrée la Journée mondiale de l’hygiène des mains.
Pour elle, l’importance de la propreté des mains est plus que jamais d’actualité en cette période de la pandémie de coronavirus. 

Selon Mme Matshidiso Moeti, l’hygiène des mains fait partie des mesures préventives de base pour toute une série de maladies, dont la COVID-19, au même titre que la distanciation physique, le respect des règles d’hygiène en cas de toux ou d’éternuement et la désinfection des surfaces.

C’est dans le cadre de la riposte nationale, explique-t-elle, que plusieurs pays africains fournissent à titre gracieux de l’eau aux communautés pour permettre à un nombre accru de personnes de se laver les mains.

La Directrice de l’OMS Afrique indique que moins de 50 % des foyers d’Afrique subsaharienne disposent d’installations de base pour se laver les mains à l’eau et au savon.
Cependant, elle constate que dans le cadre de la riposte à la COVID-19, de plus en plus de points de lavage des mains sont mis en place, avant de souligner la nécessite  d’envisager des solutions à plus long terme pour élargir durablement l’accès à l’eau.

Par ailleurs, le thème retenu pour la Journée mondiale de l’hygiène des mains 2020, à savoir « Infirmiers et sages-femmes : les soins propres et sûrs, c’est entre vos mains », indique combien l’hygiène des mains est importante dans tous les milieux. Particulièrement dans les établissements de soins de santé ou sont dispenses des soins aux patients.

L’OMS travaille en collaboration avec les pays, le Programme alimentaire mondial (PAM) et d’autres partenaires afin de mettre à la disposition des agents de santé des fournitures essentielles, comme les équipements de protection individuelle, y compris des gants. Ces dernières semaines, elle a contribué à la reconstitution de stocks dans plus de 50 pays africains.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner