Haut-Katanga : l’assemblée provinciale exige plus d’efforts pour mettre fin à l’insécurité

La problématique de l’insécurité à Lubumbashi a été au centre des échanges le vendredi 8 mai 20 entre le gouvernement provincial et le Bureau de l’assemblée provinciale du Haut Katanga.

A cette occasion, le tout nouveau ministre provincial de l’intérieur Fulbert Kunda Milundu a été  présenté au bureau de l’assemblée provinciale. Cet ancien vice-gouverneur de la province du Katanga a ainsi la lourde tâche de relever le défi sécuritaire  comme l’a souligné le gouverneur Jacques Kyabula :

« Il est inadmissible que nous puissions commencer à assister à des scènes de tueries. Ici à Lubumbashi on n’était pas habitué à voir ça et nous ne pouvons pas accepter en tant que dirigeant que nos administrés meurent. Il s’agit des actes de sabotage certes, mais nous devons plus fournir nos efforts pour décourager et mettre fin à ce banditisme ».

Pour sa part, le président de l’assemblée provinciale, Freddy Kashoba a demandé au nouveau ministre de l’intérieur d’user de toute son expérience pour faire aboutir les enquêtes initiées pour démanteler les réseaux de ceux qui insécurisent la ville.

« Ce que je viens de lui dire comme conseil la situation de toujours dire rien à signaler non. Tous les cas traités on dit toujours enquête encours fini cette histoire d’enquête en cours. On n’a jamais arrêté quelqu’un. Et quand les policiers me disent bonjour, ils me disent président la situation est calme sauf imprévu. Toujours la même phrase. Non », a déploré le président de l’assemblée provinciale. 

Le nouveau ministre de l’intérieur remplace à ce poste Bobo Malulu affecté au commissariat en charge des transports.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner