Beni : le député Saidi Balikwisha invite la population et l’armée à une bonne collaboration

Les habitants de Beni, au Nord-Kivu se plaignent de la lenteur de la réaction de l’armée aux alertes d’insécurité. Selon le député Saidi Balikwisha, ils ont constaté que les militaires des FARDC se sont démotivés alors qu’auparavant, lorsque des alertes d’insécurité étaient faites, l’armée intervenait directement. Saidi Balikwisha demande à la population de continuer à collaborer dans le bon sens avec l’armée qui doit être motivée afin d’être plus réactive.

« Nous avions été chez le commandant de la 34 région militaire ici à Goma pour lui faire parvenir les revendications de la population. Parce que nos populations qui sont sur terrain ont constaté que, actuellement les forces loyalistes se sont démotivés et la population ne comprend pas pourquoi. Alors qu’auparavant, on faisait des alertes et les forces venaient pour intervenir. Pourquoi ils sont démotivés alors que nous n’avons qu’une seule armée : les FARDC. Raison pour laquelle j’en appelle à nos populations de continuer à assumer, de continuer avec ce travail, la vigilance, la dénonciation, bien que ça peut ou ne pas produire », a demandé Saidi Balikwisha.

L’élu de Béni demande par ailleurs à la population de copier aussi ces alertes d’insécurité aux députés qui promettent de faire leur travail.

« Nos populations peuvent nous copier aussi. Nous, nous verrons comment mettre la pression sur la hiérarchie militaire. S’ils ne passent pas en actions, nous aurons du moins des preuves que, nous les avons alertés, ils ont été passifs on ne sait pas pourquoi », a-t-il soutenu.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner