Nord-Kivu : la société civile sollicite une enquête sur l'assassinat d'un jeune à Kasundi


La société civile sollicite une enquête après l’assassinat d’un jeune homme par des hommes armés non identifiées. La victime a été tuée dans la nuit de samedi à dimanche 12 avril à Kasundi, dans le village Kyondo-Mowa au Nord-Kivu.

« Nous déplorons cet assassinat. Nous appelons les autorités locales et judiciaires de diligenter vite les enquêtes pour connaitre les auteurs de ce cas d’assassinat dans cette partie du territoire de Beni au Nord Kivu », a plaidé le coordonnateur de la société civile, Moise Kiputulu.

Il a raconté que les malfrats ont logé plusieurs balles dans la poitrine du jeune homme assassiné. Ils ont incendié sa case avant de se volatiliser.

Moise Kiputulu condamne cet énième cas d’assassinat dans cette partie du territoire et déplore que plusieurs enquêtes soient restées sans suite.

« Il y a plusieurs cas d’assassinat et de meurtres dans ce coin du groupement Isale-Kasongwere, qui restent classés sans suite. Nous n’avons jamais eu les résultats des enquêtes antérieures de la part des autorités. Mais aussi nous demandons à la justice de faire tout pour que ceux-là soient arrêtés et qu’ils soient jugés conformément à la loi, face à la recrudescence de l’insécurité que nous déplorons dans ce coin de la chefferie de Bashu », a-t-il recommandé.

Selon lui, la chefferie de Bashu est caractérisée par des assassinats, pillages, violations graves des droits humains et autres violations graves qui ne cessent d’être enregistrées dans plusieurs agglomérations du territoire de Beni.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner