Tanganyika : le ministre de l’intérieur appelle « le personnel médical aux barrières de faire un travail sans complaisance »

« Le Personnel médical affecté aux barrières doit faire un travail sans complaisance et la population doit observer des mesures préventives afin de lutter contre le coronavirus au Tanganyika » a lancé mercredi 13 mai le ministre provincial de l’intérieur du Tanganyika, Dieudonné Kamona à la population.

« Nous disons non aux attroupements. Toutes les entrées des personnes dans la ville de Kalemie doivent être contrôlées par les services de santé. C’est ici que j’en appelle à la conscience du personnel médical affecté aux barrières de faire le travail sans complaisance », a rappelé Dieudonné Kamona. 

Cette province est aujourd’hui entourée par celles qui ont déjà notifié des cas de Coronavirus. D’où son appel pour une prise de conscience collective.

 « Notre prince se trouve actuellement dans un dilemme indescriptible car entourée de deux provinces déjà touchées : le Haut-Katanga et le Sud-Kivu et en face de nous, la Tanzanie. C’est pourquoi, nous réitérons notre insistance sur le respect strict des mesures établies pour nous épargner de ce fléau », conseille M. Kamona.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner