Bas-Uele : 55 personnes kidnappées par des présumés LRA à Bondo

Cinquante cinq personnes ont été kidnappées par les présumés éléments de la LRA lors d'une double incursion le 18 et le 19 mai, dans les localités de Bili et de Baye, en territoire de Bondo (Bas-Uele).

Des sources concordantes renseignent que ces personnes enlevées dont 20 femmes et 3 enfants sont du village Mwiyala situé à 10 Km de Bili où les assaillants ont également pillé systematiquement les vivres, les bétails et autres appareils éléctromenagers des paysans.

Selon le Chef de la localite de Bili citant les temoins, les assaillants avaient endossé des uniformes militaires pour les uns tandis que les autres portaient des soutanes musulmanes.

Il plaide pour le renforcement des effectifs militaires qui seraient en sous effectifs dans cette contrée, qui n'a plus vecu ces atrocités depuis deux ans.

Dans la localité de Baye, par contre, en groupement Gulumbe, les éléments de la LRA ont tué par arme à feu un conducteur de moto-taxi et ont emporté son engin.

Le gouverneur de province du Bas-Uele, Valentin Senga indique, pour sa part, la liberation d'au moins 5 personnes parmi les personnes enlevées.

Il interpelle aussi le gouvernement à avoir une attention particulière sur la partie frontalière avec la Centrafrique afin de securiser la population.

Selon lui, les groupes armés fuyant la pression militaire de l'autre côté de la frontière se deversent dans cette partie de la République et y commettent des exactions.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner