Kinshasa : le procès du pasteur Mukuna renvoyé au 5 juin

La première audience pénale du procès qui oppose le ministère public à l'évêque Pascal Mukuna de l'église Assemblée chrétienne de Kinshasa (ACK) s’est brièvement tenue ce vendredi 29 mai à la prison centrale de Makala.

Le tribunal de grande instance de Kinshasa / Kalamu a décrété le huis clos de ce procès. Selon le président du tribunal et le conseil de l'accusé, l'objectif est de protéger l'intimité du prévenu, à sa demande, dans une affaire de viol. Pascal Mukuna est poursuivi pour viol présumé sur Mamie Tshibola, son ancienne fidèle de l'église, rétention illicite des documents et menace de mort sur la même personne.

Dès l'introduction de l'instruction, la défense a soulevé l'exception de saisine du tribunal, qu'il sied de régulariser. Elle a en même temps sollicité une mise en libéré provisoire du prévenu.

En attendant de statuer sur cette requête ce samedi, le conseil de l'évêque a obtenu une remise pour le vendredi prochain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner