Coronavirus à Bukavu: le secteur affecté par le confinement de la commune d’Ibanda

Le confinement de la commune urbaine d’Ibanda (à Bukavu), durant trois jours, a engendré des conséquences économiques remarquables. Selon les opérateurs économiques, les retombées ont dépassé les limites de la commune confinée pour s’étendre au marché central de  Kadutu, où certains vendeurs ont refusé de payer la taxe journalière perçue par la mairie durant la période de confinement.

Ces opérateurs économiques soutiennent que les activités économiques ont souffert énormément de la mesure de confinement annoncée par l’exécutif provincial pour limiter la propagation du Coronavirus. Les trois jours d’inactivité commerciale dans la commune d’Ibanda a impacté négativement le secteur économique, non seulement dans la commune confinée mais aussi dans les communes voisines de Kadutu et Bagira.

Plusieurs habitants de Bukavu se sont réjouis de la reprise des activités jeudi 4 juin.

Les importateurs du sucre, des pièces d’habits pour dames et de plusieurs autres produits n’ont rien vendu durant les trois jours. Même si le confinement ne concernait que la commune d’Ibanda, les deux autres communes urbaines ont subi les effets de cette mesure sur le plan économique.

Le gérant intérimaire du marché central de Kadutu, Christian Wisoba, affirme que plusieurs étalages, boutiques et dépôts étaient restés vides. 

Le responsable d’une agence qui dessert la ville de Bukavu en flottes aériennes, Aboubacar Satco, précise que le secteur de l’aviation, qui est inopérationnel depuis la fermeture des frontières et des aéroports à la suite de la COVID-19, n’a pas ressenti les effets du confinement.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner