Tanganyika : un conflit coutumier divise deux localités à Kongolo

Deux localités dans le secteur Basonge, territoire de Kongolo dans la province du Tanganyika, sont affectées par un conflit de pouvoir coutumier depuis plusieurs mois, a indiqué le chef de secteur. Tout en affirmant défendre le pouvoir coutumier, il dit avoir été suspendu par l’autorité territoriale pour sa prise de position.

Selon des sources locales, les localités Kateya et Kaseke sont en conflit depuis environ quatre mois.

Le chef de secteur Nestor Ntambwe Ngoie affirme que ce conflit est alimenté par l’autorité territoriale elle-même.

« Ici, à Kongolo, c’est le territoire qui nomme, qui affecte les chefs de localité. Ce n’est pas lui qui doit nommer. Non ! C’est la coutume. Donc, moi, en me référant à la coutume, je suis suspendu il y a deux jours », a-t-il déclaré.

L’administrateur de territoire, Clément Kyanga Ramazani, rejette toutes accusations. Il précise que, dans la lettre de suspension du chef secteur Basonge, le ministre provincial de l’intérieur avait fait plutôt mention de  l’ivresse publique :

« Ça, c’est faux et archi-faux. Je n’ai nommé personne. Je n’ai pas le pouvoir de nomination. Je vous assure que j’ai un morceau dur à croquer dans ce territoire. Et le ministre (provincial) de l’intérieur nous a envoyé trois ou quatre chefs d’accusation parmi lesquels l’ivresse pendant les heures de service ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner