RDC : « L’Ituri vit une crise humanitaire grave », (gouvernement provincial)

Plus d’un million deux cent mille déplacés enregistrés dans la province de l’Ituri vivent dans des conditions déplorables. Ce constat a été fait lundi 15 juin par les humanitaires et certains membres du gouvernement provincial qui se sont réunis à Bunia. Selon le ministre provincial du plan, la situation humanitaire en Ituri doit être qualifiée de crise humanitaire grave qui nécessité la mobilisation de la communauté internationale et du gouvernement central. Cela en vue de venir en aide à ces sinistrés et pour mettre fin aux groupes armés qui sévissent en Ituri.

Selon des sources sécuritaires, ces personnes déplacées sont disséminées dans quatre territoires ; Irumu, Djugu, Mahagi et Mambasa où les groupes armés Mai-Mai, CODECO, Front Patriotique et Intégrationniste du Congo, FPIC ainsi que les rebelles ADF sont actifs.

Les sources officielles affirment qu’environ  un million six mille déplacés vivent dans des conditions très précaires.

 Selon le ministre provincial du Plan, Pascal Kakoraki, les humanitaires ont suspendu leurs interventions dans certaines zones particulièrement en territoire de Djugu suite à la persistance de l’insécurité.

Il soutient par ailleurs que les besoins humanitaires restent énormes et ne correspondent plus aux prévisions des partenaires.

La réunion de lundi a évalué les besoins de ces déplacés ainsi que les modalités d’intervention.

Les données recueillies serviront d’outil de plaidoyer auprès du gouvernement central et de la communauté internationale.

Le gouvernement provincial estime que la solution durable à cette crise humanitaire est de neutraliser les différents groupes armés qui continuent à commettre des exactions contre la population.

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner