Coronavirus : inauguration du laboratoire de l’INRB à Bukavu

La province du Sud-Kivu dispose désormais de sa propre unité de laboratoire de l’Institut national de recherche biomedicale (INRB). Ce laboratoire a été installé à l’Université catholique de Bukavu (UCB) et  inauguré mercredi 17 juin par le gouverneur de province, Théo Kasi Nguabidge. Selon lui, ce laboratoire permettra d’avoir rapidement les résultats d'analyse des échantillons prélevés sur les personnes suspectées du Coronavirus. Le gouverneur dit regretter le relâchement de la population de Bukavu dans l’observance des mesures barrières contre la COVID-19. La ville de Bukavu est l’actuelle épicentre de la maladie dans la partie Est du pays, avec cent huit cas positifs dont plus de dix décès.

« Le laboratoire que nous recevons aujourd’hui est l’un des instruments qui, jusque-là, manquait à la province du Sud-Kivu dans la lutte contre la COVID-19. Désormais, nous aurons les résultats en temps record et notre équipe, engagée dans la première ligne de front, exploitera utilement les résultats rapides qui vont en résulter. A cette occasion de réception de notre laboratoire, je ne cesserai d’insister sur la nécessité pour nos compatriotes qui, dès que les signes de COVID, se manifestent, de se rendre le plus tôt possible à l’hôpital pour une prise en charge médicale adéquate », a déclaré le gouverneur de province.

Théo Kasi Nguabidge invite la population au respect des gestes barrières pour se protéger et protéger les autres:

« Nous déplorons par moment le comportement de certains compatriotes qui, non seulement refusent délibérément de se protéger et protéger les autres, mais aussi s’évertuent à poser des actes inciviques tendant à défier l’Etat et à mener un affront contre les services spécialisés engagés à œuvrer pour le bien-être de tous. La désinformation et l’intoxication de certains acteurs socio-politiques en mal de positionnement sur les réseaux sociaux est à dénoncer ».

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner