Ituri : 16 morts lors des combats entre les FARDC et la milice CODECO

Seize personnes ont été tuées morts et plusieurs armes récupérées lors des combats qui ont opposés les militaires des FARDC et des éléments de la police nationale congolaise aux miliciens de la CODECO dans les territoires de Djugu et d’Irumu en Ituri. Ces affrontements se sont déroulés dans la nuit de  mardi à mercredi 17 juin.

Selon des sources sécuritaires, une patrouille de la police est tombée dans une embuscade de l’ennemi. Et sur un autre front, ce sont des forces loyalistes qui ont ouvert le feu sur ces miliciens.

Des sources sécuritaires renseignent que le premier affrontement est survenu dans la périphérie du centre commercial de Kpandroma dans le secteur de Walendu Pitsi, où des policiers, appuyés par des soldats des FARDC ont riposté à une attaque de ces hommes armés. Ces échanges de tirs ont duré plusieurs heures, de 20 heures à une heure du matin.

Le bilan dressé par l’armée fait état de trois policiers blessés et d’un civil tué. Ces crépitements de balles ont obligé les habitants de ce coin à quitter le milieu. Certains ont passé la nuit en brousse, indiquent des témoins.

Le porte-parole des FARDC en Ituri,  lieutenant Jules Ngongo, parle d'un autre front, entre les villages Rity et Wari, à la limite entre le territoire de Djugu et celui d’Irumu. Quinze assaillants ont été neutralisés et plusieurs autres blessés. Cinq armes de type AK47 ont été récupérées par l'armee. Dans les rangs des FARDC, selon lui, trois militaires ont été touchés par balles.

Ces opérations s’inscrivent dans le cadre de la traque contre ces miliciens, qui endeuillent l’Ituri depuis 2017, a affirmé le porte-parole des FARDC en Ituri.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner