La conférence « DRC MINING Week » s'ouvre dans un contexte particulier de la COVID-19

La 16ieme édition de la conférence « DRC MINING Week » s’est ouverte mercredi 17 juin, en ligne pour une durée de trois jours. Elle reunit le ministère congolais des Mines, les exploitants miniers ainsi que les fournisseurs des technologies et des services de divers pays. Ces assises offrent aux participants une opportunité de renforcer la productivité des opérations minières quotidiennes en RDC et le partenariat avec le monde extérieur. A cause de la pandémie de la COVID-19, plusieurs participants interviennent via une plateforme numérique.

Ce rendez-vous digital des miniers s’ouvre dans un contexte particulier de la pandémie de Coronavirus avec diverses implications quant au fonctionnement normal des entreprises minières. Voilà pourquoi ces assises entendent soutenir les entreprises qui tentent d'atténuer l'impact de la COVID-19, en fournissant des informations et du contenu pertinents à travers la plateforme numérique.

L'exposition de DRC Mining Week a prévu d’accueillir plus de 3500 visiteurs professionnels de l'industrie minière de la RDC, mais également de la région, dont la Zambie et l'Afrique du Sud, à la recherche de nouveaux partenaires et des dernières technologies et services disponibles.

Ces opérateurs miniers réunis examinent des aspects lies à l'exploration et extraction minières, la finance et l'investissement, l'énergie, les infrastructures, le commerce et l'exportation, les politiques et réglementation. La politique fiscale du secteur minier, le commerce international, les difficultés d’énergie électrique et l’impact de la COVID-19 sont des particularités congolaises qui seront scrutées durant ces trois jours.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner