Sécurité dans l’Est de la RDC : des pas importants ont été franchis, note Félix Tshisekedi

Le Président de la République, Félix Tshisekedi, dit noter que des « pas importants » ont été franchis dans l’Est de la RDC, sur le plan sécuritaire, au « moment où nous célébrons le 60ème anniversaire de notre indépendance. »

« Je note que des pas importants ont été franchis. [Dans] l’Est du pays, aux Nord et Sud-Kivu, les groupes armés locaux et étrangers ont subi ces derniers mois une forte pression et enregistré des lourdes pertes. Plusieurs combattants issus de leurs rangs ont été soit capturés, soit démobilisés ou arrêtés, soit rapatriés dans leurs pays d’origine », a fait remarquer le Chef de l’Etat.

Selon lui, les rebelles ougandais des ADF sont à ce jour nettement affaiblis et délogés de tous leurs sanctuaires dans le territoire de Beni.

« L’armée réussit à déjouer plusieurs attaques terroristes de cette force du mal qui, de manière très isolée, mènent des attaques ciblées contre les populations civiles. Je salue les efforts de nos officiers et nos troupes sur le terrain et ma détermination d’en finir reste vive », se réjouit Félix Tshisekedi.

En Ituri, la FRPI [Force de résistance patriotique de l’Ituri] est engagée dans le processus de désarmement, de démobilisation et de réinsertion en cours de mise en œuvre. Ceci après la signature d’un accord de paix avec le Gouvernement, fait-il observer.

« Dans l’ensemble, des mesures non militaires sont davantage requises pour une meilleure mobilisation des communautés locales dans la lutte contre les forces négatives », estime le Président congolais, qui réitère son appel à tous les autres groupes armés afin de déposer les armes et de choisir la voie de la paix, sous peine de s’exposer aux actions coercitives de l’armée et à des poursuites judiciaires.

Il condamne fermement les massacres des populations par des miliciens en Ituri, aux Nord et Sud-Kivu.

« Tout en exprimant ma compassion aux familles durement touchées par cette barbarie ignoble, je les assure que ceci ne restera pas impuni », promet le Président de la République.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner