Kasaï-Oriental : 4 chefs des divisions provinciales de l'administration publique suspendus


Quatre chefs des divisions provinciales de l'administration publique ont été suspendus samedi 4 juillet, par le gouverneur de la province du Kasaï-Oriental.
Dans un arrêté provincial, ces responsables de l’administration sont soupçonnés d'être complice du détournement des fonds des rentes mensuelles des retraités, des invalides, des veuves et des orphelins militaires depuis plusieurs années.

C'est depuis le mois de mars 2020 que le gouverneur de province avait mis en place une commission d'encadrement de la paie pour mettre fin aux plaintes des bénéficiaires.
Certains indices ont prouvé le détournement, d'après l'arrêté du gouverneur. C'est par exemple, la distribution des jetons aux faux bénéficiaires de la rente par le comptable public principal surpris par les services.

C’est le reliquat de plus de 96 millions de francs congolais (48 730 USD) après la paie du mois de mars 2020, sans revendication des bénéficiaires qui n’auraient pas été servis, qui a mis la puce à l’oreille des autorités. Cet argent est jusqu’à présent consigné au gouvernorat de province.

Parmi les personnes concernées par cette suspension, le chef de division provinciale des anciens combattants, celui de budget, de la Fonction publique des actifs et des finances.
Sur la liste se trouvent aussi certains cadres de ces divisions provinciales dont le comptable, le chef de bureau et un agent de la division provinciale des finances.

Cette suspension intervient après les arrestations en cascade de ces cadres à l'auditorat militaire supérieur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner