Kinshasa : les assistants parlementaires réclament leurs notifications administratives

Le collectif des assistants parlementaires dénonce le refus de nommer les assistants des députés nationaux par le bureau de la Chambre basse du parlement. 

Dans une déclaration à la presse mercredi 8 juillet à Kinshasa, ces assistants demandent aux députés nationaux d’user de leurs pouvoirs afin de décanter cette situation. 

Selon la coordonatrice de ce collectif, Nina Odia, il y a un certain nombre de correspondances adressées à la présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda. Mais des correspondances qui sont restées sans suite. Elles évoquent des questions relatives, entre autres, à leurs nominations.

Pour sa part, Célestin Musau, Rapporteur de la chambre basse du parlement, rejette toutes ces allégations. Il demande aux assistants de s’adresser directement au bureau de l’Assemblée pour trouver gain de cause. Toujours selon lui, le contexte politique n’étant pas propice à ce jour, il promet d’apporter plus de lumière sur ce sujet dans les jours qui viennent.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner