Maniema : 3 000 ménages victimes d’escroquerie au nom de l’assistance humanitaire dans le territoire de Kailo

 
Au moins 3 000 ménages sinistrés de l’inondation du fleuve Congo, repartis sur trois groupements du territoire de Kailo (Maniema), ont été victimes d’escroquerie d’un montant estimé à plus ou moins 20 mille dollars américains.

Selon le président de la société civile, Me Lupungu Ramazani, des présumés agents de la division provinciale des affaires humanitaires distribuaient des jetons d’assistance moyennant 10 à 50 mille Francs congolais (5 à 25 USD).

"C’est inadmissible que la population soit escroquée pendant que toutes les autorités sont là. Cette fois-ci, la société civile va s’occuper de tous ces gens-là qui continue à escroquer le paisible citoyen, qui est en train de souffrir jusqu’aujourd’hui", a-t-il indiqué.

Le président de cette structure citoyenne appelle, par ailleurs, les autorités compétentes de diligenter une enquête afin d’établir les responsabilités.

"Je voudrais d’abord dire au gouverneur de province de se saisir de ce dossier pour diligenter d’abord l’enquête. Parce que, il y a nécessairement certaines autorités qui doivent être impliquées dans ce dossier-là. Aucun rapport n’a été fait à l’autorité. Ils savent quelque chose. C’est-à-dire le chef de secteur doit nous expliquer, l’administrateur de territoire doit nous expliquer parce que, tout cet argent ici, si je compte ces gens sont partis avec à peu près 20 mille dollars américains. Nous allons amener ces gens devant la justice", a-t-il fait savoir.

Le chef de division provinciale des affaires humanitaires indique, pour sa part, que les auteurs de cette violation des principes humanitaires ne sont pas reconnus par sa division. Il déclare n’avoir envoyé personne en mission dans les territoires depuis le début de l’année.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner