Trois corps sans vie retrouvés à Lubumbashi : plaidoyer pour l’ouverture des enquêtes

Le député national Coco Jacques Mulongo et six ONG de défense des droits de l’homme plaident pour l’ouverture des enquêtes sur le dossier des corps sans vie retrouvés dans la rivière Lubumbashi dans le Haut-Katanga. Selon eux, il s’agit des militants de l’UDPS, le parti présidentiel, tués et jetés dans la rivière.

« Le Président de la République est en train de mettre la justice au-dessus de la politique et que nos magistrats et procureurs soient déjà au courant. Je ne pense pas que ça sera fait avec beaucoup de négligence, non je ne pense pas », a affirmé le député Mulongo, élu de Lubumbashi sur la liste de l’UDPS.

Il demande que les vrais auteurs et commanditaires de ces tueries soient trouvés.

Dans le même registre six ONG de défense des droits de l'homme, ont dans un communiqué conjoint, publié mardi 14 juillet, placés les autorités devant leurs responsabilités pour que pareils actes ne restent pas impunis.

« Que la justice congolaise fasse son travail en toute impartialité. Le procureur général près la Cour d'appel du Haut-Katanga doit faire des enquêtes exhaustives quant à ce. Pour nous, le massacre ou le comportement criminel en lien avec les manifestations du 8 du 9 ou les manifestations antérieures ne doivent pas rester impunis », a fait savoir Me king Mushilanama.

Au cours d'une réunion de sécurité, le gouverneur de province a décidé de saisir la justice pour que des investigations soient menées pour tirer cette affaire au clair.

Trois corps sans vie ont été retrouvés dimanche et lundi 13 juillet dans la rivière Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. A travers un communiqué lu à la presse, le porte-parole du gouvernement provincial, Arse Joseph Kayumba, condamne et déplore les meurtres de ces personnes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner