Maniema : 80 prisonniers bénéficient de la grâce présidentielle

Une deuxième vague de soixante prisonniers condamnés à des peines inférieures ou en dessous de cinq ans,  est sortie lundi dernier de la prison centrale de Kindu.

Selon le procureur général près la cour d’appel de Kindu, Nkashama Nditshienda Biteketa,  la première vague constituée de 20 condamnés militaires et policiers,  était sortie le samedi le 01 Aout. Ce qui donne un total de quatre-vingt pensionnaires mis en liberté par grâce présidentielle, sur les 429 que comptait la prison de Kindu.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner