Haut-Katanga : les habitants de Pweto doutent encore de l’existence du Coronavirus


La prévention de la pandémie de Coronavirus n’est pas encore une priorité pour les habitants de Pweto, territoire situé à plus de 450 Km de Lubumbashi, dans le Haut-Katanga. 

Les messages de sensibilisation distillés dans l’opinion par les autorités semblent ne pas être la préoccupation de plusieurs. 

A titre d'exemple, lorsqu'un agent de la croix rouge, s’avance avec un thermoflash pour prélever la température de ceux qui viennent d'arriver par le bac au lac Moero, les choses ne sont pas aisées. Et pour cause, la plupart n’aiment pas se faire prélever la température. 

« S’il y en a qui acceptent d’autres refusent catégoriquement. Que l’Etat prenne des mesures draconiennes pour que tout celui qui refuse soit arrêté », s'est indigné l'agent sanitaire. 

En outre, la plupart de ces passagers ne portes pas de masques. Ils ignorent encore l’existence de cette pandémie. 

« Le coronavirus est une maladie mais je n’en sais pas trop. Le coronavirus je ne sais comment l’expliquer. C’est une maladie qui est plus à Lubumbashi et à Kinshasa d’après ce que nous apprenons mais ici chez nous non. Le coronavirus est une maladie respiratoire », a déclaré un passager interrogé par Radio Okapi. 

Pour un autre passager, ce n'est pas important de porter les masques car, estime-t-il, le coronavirus est une maladie des riches : 

« Mais je vois que nous les militaires nous ne pouvons pas mourir de coronavirus. C’est une maladie des riches. Nous, nous sommes des pauvres.  Sans argent comment pourrai-je acheter le cache nez. Je n’ai pas de cache nez parce que le coronavirus, on ne le voit pas, et puis je n’ai pas peur parce que c’est de loin que nous entendons parler de cette maladie ». 

Parmi ceux qui portent les masques, nombreux sont ceux qui viennent d’ailleurs. Sur place très peu prennent cette précaution. La distanciation sociale n’est pas appliquée et les gens continuent à se serrer la main en guise de salutation. 

Cette situation est la même à la cité de Pweto. Et pourtant, les autorités locales ne cessent de sensibiliser les habitants pour qu’ils observent les mesures barrières en vue de lutter contre cette pandémie. 

Aucun cas de Coronavirus n’est encore enregistré dans ce territoire qui relie le Haut-Katanga au Tanganyika. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner