Tanganyika : la milice Twa à la base de l’insécurité dans la zone minière de Bendera

   

Des carrières de mines deviennent de plus en plus des cibles privilégiées d’attaques de la milice Twa dans le secteur de Bendera, à 125 km au Nord de Kalemie. Les victimes sont des populations civiles qui travaillent sur les différents sites. Sur place, la Société civile appelle à la sécurisation de communautés.

Selon la société civile, c’est le nombre d’attaques observées en augmentation dans le secteur minier de Bendera qui l’a motivé à réagir. Le dernier cas déploré sur place vient de survenir dans le site minier de Mikamba à une dizaine de Km au Nord de Bendera. Un membre de la structure citoyenne témoigne : 

« Dans la carrière de Mikamba, trois twa armés de deux fusils ont ligoté des creuseurs, pris ce qu’ils voulaient prendre et exigé à chacun 1kg d’or »

Selon toujours la société civile locale, l’activisme de la milice Twa répond au commandement d’un certain Leader Kabeke. Ces hommes sont attirés par les matières premières, en l’occurrence l’or, extrait de manière artisanale sur la chaine de Mitumba,

Cette insécurité inquiète la population. D'après certaines sources, un transporteur de moto et un autre habitant du même secteur viennent de recouvrer leurs libertés  après avoir été enlevés par la milice Twa  la nuit de jeudi dernier.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner