Butembo : l'UNICEF réhabilite les latrines de deux écoles des sourds-muets


L'école Primaire Mwange sourd et l’institut notre Dame de l’Assomption ont réceptionné lundi 10 août les clés de six portes des latrines construites sur financement de l’UNICEF.

D’après le représentant de l’UNICEF, Medar Onobaiso, ce projet d’environ 8 000 USD vise à assainir l’environnement de ces élèves, et les épargner de contamination de différentes maladies.

Pour lui, le choix de ces deux écoles repose sur sa particularité d’encadrer des enfants sourds-muets qui méritent beaucoup plus d’attention, au regard de sa minorité mais aussi la considération lui accordé au sein de la société.

« Dans cette école spécialement, c’est une école des mal entendants, ce sont des personnes vivant avec handicap et vulnérables nous avons soutenu cette école qui fait la promotion de cette catégorie d’enfants", à déclaré Medar Onobaiso.

La remise des latrines à ces deux écoles a eu lieu, à l'occasion de la reprise des cours "parce qu’on ne pouvait pas remettre quand il n’ y avait pas des éleves."
"Mais aujourd’hui comme il y a des élèves, on en a profité pour venir lancer avec ces six portes des latrines dont trois pour les garçons et trois pour les filles. Ça permet d’améliorer vraiment les conditions hygiéniques par ce qu’on a aussi prévu le captage de l’eau de pluie...Ces enfants peuvent faire le cursus scolaire comme tous les autres enfants », a poursuivi Medar Onobaiso.

Le préfet des études à l’Institut notre Dame de l’Assomption, Desiré Kakule Muhesi, a pour sa part indiqué que grâce à cette nouvelle dotation, leurs élèves vont désormais apprendre dans un milieu sain :

« C’était un besoin qui était plus que ressenti aussi de nos deux écoles. Et aussi dans la lutte contre les différentes maladies ou encore les épidémies, il nous était difficile parce que nous n’avions que trois lunettes différentes. Maintenant que nous en avons neuf les condition hygiéniques seront de plus en plus améliorer afin que nous puissions toujours bien lutter contre les différentes maladies les épidémies et consort ».

Le directeur Provincial de l’EPST Nord-Kivu 2, Adaku Dawa Yose, a enfin exhorté les bénéficiaires à faire bon usage de cet ouvrage.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner