Forum sur la réforme électorale en RDC : les leaders politiques reconnaissent la nécessité de la réforme

La réforme électorale en République Démocratique du Congo est une nécessité et donc, une urgence. C'est ce qu’ont déclaré les leaders politiques présents au centre interdiocésain de Kinshasa ou s’est ouvert lundi 24 aout le forum sur les  reformes électorales organisées par le Prof Bob Kabamba de l’Université de Liège en Belgique.

Selon lui, ce forum qui porte sur les reformes électorales en RDC n’a pas pour vocation à se substituer aux institutions publiques du pays.  

La première journée de ces travaux était consacrée aux allocutions de circonstances des principaux partis et groupements politiques. 

D'après le constat fait par le reporter de Radio Okapi, ils sont tous pour les reformes électorales mais chacun y va selon ses appréhensions. Le délégué de Moise Katumbi, Christophe Lutundula a salué cette initiative. 

Pour Jean Pierre Bemba, représenté par Eve Bazaiba, le problème réside au niveau du manque d'expertise en droit électoral. 

Du côté de Adolphe Muzito, son délégué, Kasongo Numbi, affirme que l'illégitimité des institutions reste la clé de voûte. 

Les délégués du FCC et de CACH n'ont pas été présents à la cérémonie d'ouverture. D’après l’organisateur, la coalition au pouvoir a promis d’envoyer des experts pour la suite des travaux.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner