Beni : 37 morts dans les attaques des ADF depuis 3 jours, dans le secteur de Beni-Mbau

Trente-sept personnes ont été tuées  depuis lundi, au cours des attaques des ADF dans le secteur de Beni-Mbau, en territoire de Beni, dans le Nord-Kivu. Selon les ONGs locales et la société civile locale qui livrent cette information, ce bilan reste provisoire. L’armée refuse de se livrer dans le jeu des chiffres. La société civile locale déplore ce qu’elle qualifie d’inaction des FARDC et des éléments de la MONUSCO qui, selon elle, n’interviennent pas rapidement lorsqu’elles reçoivent les alertes de la population. 

Les sources locales  affirment que les premières attaques des ADF ont commencé dans la nuit de lundi à mardi dans le village de Mapasana et Mayitiki en groupement de Batangi-Mbau. Le bilan provisoire était de 20 personnes tuées.

Selon plusieurs autres sources, dans la journée de mardi 25 aout, vers Mamove à plus ou moins 10 Kms au nord, c’est une autre incursion des ADF qui a été signalée à Babila et dix-sept civils ont été tués.

Le Porte-parole des opérations Sokala1, secteur Grand Nord, le Lieutenant Antony Mwalushayi, dit ne pas vouloir se livrer au jeu de bilan car, selon lui, la mort d’un civil à Beni est un mort de trop, tout en confirmant ces attaques des plusieurs de leurs positions.

Le rapporteur  de la société civile du territoire de Beni,  Janvier Kasahiryo se dit indigné. Selon lui,  les FARDC et la MONUSCO n’interviennent pas à temps après avoir reçu les alertes des populations civiles.

« Ça faisait déjà une semaine qu’on continue à alerter sur leur présence mais rien n’a été envisagé comme patrouille de combat ni des opérations dans la zone ».

L’ONG CEPADHO indique que suite à ces attaques à répétition, il s’observe un déplacement massif des populations vers des villages de Samboko, Tchani-Tchani et  Mamove.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner