Nord-Kivu : les FARDC annoncent la neutralisation d’un chef rebelle de la faction FDLR à Rutshuru


Au cours d'un entretien accordé mardi 1er septembre à Radio Okapi, le porte-parole de l’opération Sokola 2, le Major Ndjike Kaiko, a annoncé la neutralisation le week-end dernier, du chef rebelle du mouvement FDLR/RUD (Ralliement pour l’Unité et la Démocratie).

Selon le porte-parole de l’opération Sokola 2, le général autoproclamé Léon Mpiranya alias "Kagoma" a été tué, la nuit de jeudi à vendredi 28 août, dans la localité de Makoka, en groupement Binza, dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu).

Il précise que c’est à l’issue d’une opération militaire qui ciblait, du 16 au 28 août dernier, cette faction dissidente des FDLR/FOCA et leurs alliés du Collectif des Mouvements pour le Changement, CMC/NYatura. 
Le Major Ndjike Kaiko affirme également que ce haut cadre des FDLR a été tué et d’autres combattants de sons groupe capturés. 

"Ce sont des opérations qui se sont déroulées en deux phases et sur deux axes. Il y a eu l’axe Nyabanira et l’axe Kitshanga. Après évidemment des rudes combats qui ont opposés les forces loyalistes à ces détenteurs illégaux d’armes à feu, les Forces armées de la RDC sont parvenues à neutraliser le général Kagoma qui est le responsable qui a remplacé, à la tête des FDLR/RUD, Jean Michel Africa qui a été neutralisé il y a de cela une année. Lui à son tour, le général Kagoma, a été neutralisé, mais aussi nous avons restauré l’autorité de l’Etat, dans toute cette zone, et nous avons récupéré les armes, nous avons neutralisé pas mal d’inciviques, mais aussi il y en a ceux qui, suite à la pression, se sont rendus à l’armée loyaliste", a-t-il indiqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner