Masisi : le gouvernement prend des dispositions pour que les centres d’examens ne soient pas attaqués

Le gouvernement central a déjà pris des dispositions pour que plus jamais les centres de passation d’examens ne soient attaqués par des inciviques., a affirmé ce jeudi 3 septembre à Rubaya dans le Masisi, le vice-ministre de l'Enseignement primaire, secondaire et technique, Didier Budimbu.

Ce dernier affirme qu’il a apporté une assistance et un message de réconfort du gouvernement central aux familles de deux élèves finalistes du primaire tués la semaine dernière alors qu'ils s'apprêtaient à passer leurs épreuves.

« Beaucoup de courage, ce n’est pas facile ; cette tragédie a touché tout le pays, le chef de l’Etat et tout le gouvernement. Ma présence ici c’est pour déjà dire que nous sommes avec le peuple de Masisi, avec les parents qui ont perdu des enfants, nous sommes avec eux à 100%. Donc je suis venu, on a pu trouver quelque chose à donner à ces parents, c’est passé par l’administrateur du territoire qui doit ramener ça aux familles directement », a expliqué Didier Budimbu.

« Le chef de l’Etat et le gouvernement sont avec vous. Il s’est passé cette tragédie, et ça nous a touché ; c’est comme ça qu’on m’a envoyé pour que je vienne sur place, que je puisse constater car c’est notre secteur, c’est l’enseignement. Je suis venu, j’ai eu des témoignages que je ramènerai pour faire le rapport au gouvernement central. [Les élèves] doivent être forts, continuer à être courageux… », a recommandé M. Budimbu.

Dans le Masisi, le vice-ministre de l'EPST a visité trois centres où se tiennent les épreuves hors session de l'Examen d'État. Il s’agit des centres de Rubaya, Sake 1 et Sake 2.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner