Forum des as : « La justice belge prête à rendre les restes de Lumumba »

 Revue de presse de ce vendredi 11 septembre 2020

Deux sujets reviennent dans la presse congolaise de ce vendredi : la décision de la justice belge de rendre les restes du corps de Patrice Lumumba ainsi que l’audit annoncé de l’inspection général des finances.

Forum des as annonce que la justice belge se dit prête à rendre les restes du corps de Patrice Emery Lumumba, héros de l'indépendance de la République Démocratique du Congo. L'information a été confirmée, jeudi 10 septembre, par le site de la chaîne de télévision belge Rtbf, indique le journal.

Selon la même source, le juge d'instruction du Parquet fédéral a donné un avis positif quant à la restitution d'un objet, en l'occurrence une dent de Patrice Emery Lumumba. À en croire ce média belge, la famille de Lumumba est autorisée à venir chercher la dent au greffe.

Le site web rfi.fr confirme aussi la décision de la Belgique de rendre une dent de Patrice Lumumba à sa famille

Le Parisien qui revient sur la même information parle d’une des dernières traces d'un homme considéré comme un héros national en RDC.

« La dent va désormais « être restituée aux ayants-droit » de Patrice Lumumba, note le Parisien citant le porte-parole du Parquet fédéral belge.

 

La DW ( media allemand ) rappelle que le 30 juin dernier, Juliana Lumumba la fille de Patrice Emery Lumumba (interview ci-dessous), a adressé une lettre au roi des Belges dans laquelle elle demandait que les reliques de son père puissent être enterrées dans son pays. 

Audit de l’IGF sur certains dossiers dont Bukangalonzo, et le Go-pass

Le Potentiel consacre une page entière aux enquêtes ouvertes par l’inspection générale des finances sur les dossiers Bukangalonzo et le Go-pass

Le journal rapporte que l’Inspection générale des finances (IGF), dont le staff a été récemment renouvelé par le chef de l’État et investi de tous les pouvoirs d’action, poursuit sa mission d’auditer sur la gestion des deniers publics. Après avoir rendu public son premier rapport des enquêtes diligentées, notamment à la BCC, aux douanes et à la gestion de la Covid-19, ses limiers sont maintenant braqués sur les dossiers « Bukanga Lonzo » et « go-pass ».

L’IGF veut voir clair : comment a-t-on géré l’argent prélevé au titre de « go-pass » dans tous leurs aéroports de la République ?  Qui a fait quoi dans l’effondrement du grand projet agro-industriel de Bukanga Lonzo ? », s’interroge le journal.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner