Lancement du Programme de foresterie communautaire en faveur des pygmées congolais

Des millions de personnes en Afrique dépendent directement ou indirectement de la forêt, d'où la nécessité de préserver et de gérer les zones forestières de façon durable afin de maintenir et d’améliorer leur existence. Parmi les populations dépendant de la forêt, les peuples autochtones représentent la catégorie la plus emblématique mais aussi la plus vulnérable. En RDC, plusieurs communautés des pygmées ont perdu la terre de leurs ancêtres. Et cette perte accentue la vulnérabilité de ces communautés et alimente souvent des conflits entre les pygmées et les bantous dans certaines régions de la RDC.  

- Pourquoi est-il important de sécuriser l’espace foncier des peuples autochtones ?  

- Quelles sont les avancées enregistrées sur terrain dans le cadre de la sécurisation des terres des peuples autochtones ?  

- Comment aider cette communauté à gérer durablement les forêts du bassin du Congo ? 

  

Des plus amples détails dans ce numéro d’Echos du développement que vous présente Taty DILENGENDJU Mapuku. 

/sites/default/files/2020-09/17092020-foresterie-communautaire-en-faveur-des-pygmees_31_minutes_01_secondes_0.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner