Mai-Ndombe : le gouverneur met fin au conflit foncier entre deux communautés de Kiri

Le conflit foncier opposant les groupements Bosele et Bolonga, dans le territoire de Kiri (Mai-Ndombe) a pris fin, a indiqué le gouverneur intérimaire de cette province, Jacks Mbombaka. Selon lui, la communauté de Bolonga aurait vendu son terrain que la communauté de Bosele exploitait depuis des années. Cette dernière, n’ayant pas d’autres terres pour exploiter, est allée en guerre contre l’opérateur économique qui avait acheté cette terre et contre le groupement de Bolanga. Jacks Mbombaka affirme qu’à l’heure actuelle ce conflit n’existe plus, car il a octroyé un autre terrain à la communauté de Bosele.  

« Entre la communauté Bosele et la communauté Bolonga, propriétaire terrain, où habite aujourd’hui la population de Bosele. Cette population a pris le temps d’exploiter jusqu’aujourd’hui. Pendant un moment, le clan Bolonga ça veut dire le propriétaire terrain contracte avec un opérateur économique du coin, Monsieur Boluka, qui voulait faire une grande plantation économique des palmeraies. Alors lorsque monsieur Boluka arrive là, il trouve cette population qui exploite déjà la terre », a expliqué le gouverneur intérimaire du Mai-Ndombe.  

Cette situation a créé un conflit sérieux, selon lui, jusqu’à tel point que cette population en colère s’est bandée en rouge dans la tête, avec les machettes, haches, calibres douze et toutes sortes d’instruments de guerre pour chasser, selon eux, l’envahisseur.  

« J’avais appris que la situation avait pris une telle ampleur, j’étais obligé de me déplacer en territoire de Kiri et mettre tout le monde autour de la table pour trouver une solution définitive. Et voilà que l’accord a été trouvé, nous sommes venus envoyer une équipe pour trouver un endroit propice pour le groupement de Bosele. Ils ont aimé l’espace. Et voilà qu’au moment où je vous parle ce conflit n’existe plus entre ces peuples », a conclu Jacks Mbombaka.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner