Kinshasa : l’échangeur de Limete abandonné à son triste sort

Plusieurs sites touristiques ou culturels peuvent apporter des devises aux trésors publics. Malheureusement, ces sites restent mal entretenus ou carrément oubliés. A Kinshasa, par exemple, la place de l’échangeur de Limete est un exemple le plus éloquent. Cet ouvrage est abandonné à son triste sort. 

Selon le directeur du Musée des arts contemporains et multimédias, (MACM), Christian Briki Kondji, auparavant, la place de l’échangeur de Limete, était considérée comme le lieu emblématique de Kinshasa, un repère d’adresses. De nos jours, il reste l’ombre de lui-même et abandonné à son triste sort. 

Le directeur du Musée qui gère cette place de l’échangeur affirme que le plan d’érection de cette tour avait été conçu par l’architecte Franco-Tunisien, Olivier Cacoub. 

Le Président Mobutu pensait ériger un grand lieu de mémoire collective pour le peuple Congolais, un lieu d’orgueil après l’indépendance, comme exprimé dans son discours du 30 juin 1966 à la nation. 

Ce vœu qui fut concrétisé, un an plus tard, le 24 Novembre 1967, avec la pose de la première pierre par l’ex-président Tanzanien, Julius Nyerere, invité par le président Mobutu. 

La construction des fondations débutera en 1969. Et c’est en 1970 que les quatre colonnes ont commencé à monter. En 1974, les travaux avaient été suspendus jusqu’à ces jours. Cette tour n’a jamais été achevée. 

Le directeur reconnait que le site reste sombre. Il invite le gouvernement de restaurer la dignité du peuple congolais, en protégeant les sites historiques pour son imaginaire collectif. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner