Nord-Kivu : baisse du flux touristique à la suite de l’insécurité, d’Ebola et de Coronavirus

Le flux touristique a sensiblement baissé ces derniers jours en ville de Butembo et dans le Territoire de Lubero dans la province du Nord-Kivu.  

Selon le chargé des ressources touristiques et hôtelières au bureau du tourisme de Butembo-Lubero, Daniel Mukewa cela est dû à l’inaccessibilité aux sites touristiques à la suite de l’insécurité et des maladies d’Ebola et Coronavirus. 

Daniel Mukewa a fait cette déclaration lundi 28 septembre, en marge de la journée mondiale du tourisme, célébrée le 27 septembre de chaque année. 

« Nos sites touristiques malheureusement ne sont pas visités. C’est à cause de l’insécurité. Et la plupart de ces sites sont privés. Il n’y a pas des sites qui sont entretenus par l’Etat congolais dans le territoire de Lubero et dans la ville de Butembo. Cette année si nous parlons en termes de pourcentage, le flux touristique a baissé de 80 %.  La Covid-19 a impacté négativement le secteur du tourisme. Aujourd’hui, presque toutes les activités sont arrêtées. A part la Covid-19, nous avons aussi traversé la période d’Ebola. Donc, les touristes ici chez nous ils n’arrivent plus », a-t-il déclaré. 

Le chargé des ressources touristiques et hôtelières au bureau du tourisme de Butembo-Lubero, invite le ministre national du tourisme à s’impliquer pour l’aménagement des sites touristiques. 

« Nous invitons son Excellence le ministre national du tourisme de nous aider à aménager encore nos sites touristiques et de faire des plaidoiries pour que les partenaires internationaux puissent nous venir en aide et nos sites soient visités et ça va permettre à la population rurale de tirer profit de nos sites touristiques ». 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner