Beni : le SYECO exige l’amélioration des conditions de vie de l’enseignant pour l’année scolaire 2020-21

Le Syndicat des enseignants du Congo/ville de Beni salue la confirmation de la rentrée scolaire 2020/21 pour le 12 octobre prochain. Cette structure conditionne cette reprise par le respect de la promesse du chef de l’Etat relative à l’amélioration de conditions de vie de l’enseignant.  

 « Nous avons applaudi la volonté du ministre de vouloir renouer avec le chemin de l’école. Mais nous, comme Syndicat des enseignants du Congo, tous les enseignants ne sont pas prêts. Au départ, nous avions été bénéficiaires de plusieurs promesses allant dans le sens de l’amélioration du revenu du pouvoir d’achat de l’enseignant, et cette promesse n’a jamais été tenue. Voilà pourquoi nous sommes en train de consolider notre base pour que comme préalable, qu’on revienne d’abord à cette promesse-là », explique Jérémie Kasereka Kinyangwa, secrétaire permanent sortant du SYECO Beni et actuel conseiller de cette structure. 

Il craint pour la baisse de la qualité de l’éducation avec le départ de certains enseignants de renom qui ont quitté l’enseignement pour chercher mieux ailleurs. 

 « Ils sont nombreux ceux qui se sont créés une brèche de sortie parce que la carrière enseignante ne rassure plus. J’ai donc deux principales craintes : ils sont nombreux qui ont quitté la carrière, car elle ne rassure plus, c’est ma première crainte. La deuxième crainte, comme nous sommes à la quête d’une éducation de qualité, les meilleurs enseignants se sont créés des meilleurs cieux que l’EPST, et ici à la rentrée, c’est qu’il y aura que des novices dans la carrière », a déclaré Jérémie Kasereka Kinyangwa. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner