Nord-Kivu : 3 morts dans une attaque des hommes armés à Mamove

Trois personnes ont été tuées et une autre blessée lors d'une attaque perpétrée lundi 5 octobre par des hommes armés non identifiés dans la localité de Mamove, à une vingtaine de kilomètres à l’Ouest de la commune rurale d’Oicha.

Selon la société civile locale, les trois morts sont des cultivateurs qui se rendaient dans leurs champs vers 6 heures (4h TU). Le blessé se trouve à l’hôpital général de Oicha, où il suit des soins.
 
Rien jusque-là de clair, ajoute-t-elle, sur l’identité des assaillants, mais des sources administratives locales parlent d’un groupe identifié aux Maï-Maï venu de Mambau au nord de Mamove, qui a attaqué la position des FARDC.

De son côté, la société civile parle des rebelles ougandais des ADF appuyés par les Maï-Maï.

Face à cette situation, la population a commencé à vider de nouveau la localité de Mamove pour se rendre soit à Oicha, soit vers les localités frontalières avec la province de l’Ituri.

Cette attaque intervient quelques jours seulement après celle de la semaine dernière, qui a occasionné la mort des sept civils et fait des blessés.

La société civile demande ainsi aux autorités militaires de rester attentives aux mouvements des hommes armés du côté ouest de la route nationale numéro 4. Elle demande aussi que les effectifs de la police et de l’armée soient renforcés pour mieux protéger la population dans cette partie du Nord-Kivu.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner