Nord-Kivu : Félix Tshisekedi appelé à "s'impliquer personnellement pour mettre fin à l'activisme des ADF "

La société civile du Nord-Kivu invite le Chef de l’Etat, Felix Antoine Tshisekedi en séjour à Goma à se rendre dans la région de Beni pour s’imprégner de l’évolution des opérations militaires contre les groupes armés notamment l’ADF qui sévit dans la région. Dans une interview accordée lundi 5 octobre à Radio Okapi, son vice-président, Edgar Mateso, pense aussi qu’il est temps que le Chef de l’Etat plaide pour l’implication des pays frontaliers de la RDC, notamment le Rwanda et l’Ouganda pour mettre fin à l’activisme de ces groupes armés. 

« La province du Nord-Kivu c’est la province la plus problématique notamment avec l’activisme des groupes armés, les massacres à répétition, l’insécurité sur tous les axes routiers. Et nous voudrions qu’il puisse s’impliquer personnellement, j’aurais souhaité qu’il arrive à Beni par exemple pour s’imprégner de la situation que la population est en train de traverser", a affirmé Edgard Mateso.

Il a aussi souhaité  que le Président Tshisekedi influence les autres institutions de la République en tant que garant de la nation pour la mise en place d'un tribunal spéciak, afin de réprimer tous les crimes commis à l’est de la république depuis 1993 jusqu’à ce jour. 

" Surtout que les victimes sont restées sans réparation. Nous voudrions qu’il mène une influence diplomatique sur les pays voisins parce qu’ils sont entrain de laisser traverser l’ennemie vers notre pays ce qui pourrait être à la base de suspicions de l’implication des pays voisins nettement le Rwanda et l’Ouganda dans cette affaire »,  a poursuivi Edgard Mateso.  

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner