Kinshasa : des milliers des fonctionnaires « nouvelles unités » travaillent depuis 10 ans sans être payés

Ils sont des centaines de milliers des agents qui œuvrent dans l'administration publique en RDC sans matricule, et cela pendant plusieurs années. Ces fonctionnaires de l'Etat de ce fait ne reçoivent, ni prime, ni salaire. Beaucoup d'entre eux meurent dans l'ignorance totale. C'est le cas des agents de la division de transport ville de Kinshasa. Ces derniers travaillent les uns depuis 10 ans, d'autres depuis 15 ans. La machine reste lourde pour régulariser leur situation. Entre temps, sur le terrain, ces agents continuent de travailler pour l'Etat.

Selon des sources de l'administration publique, certains agents travaillent depuis plus de dix ans. Une nouvelle unité témoigne que son travail, sur son ordre de mission établi par le ministre provincial de transport, est de taxer les contraventions routières de tout véhicule de transport en commun non en règle avec les documents de transport. 

Ces agents œuvrent avec l'appui de la police nationale congolaise et disposent au sein de leur bureau d'une caisse qui recueille l'argent de l'État.

Cette pratique est reconnue à l'administration publique. Un agent affirme  que c’est une logique consécutive au manque de matricule.

 Cette réalité est vécue ans presque tous les secteurs, santé, éducation, affaires sociales et autres ministères.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner