Ituri : des miliciens CODECO attaquent des positions des FARDC à Liko, 2 morts

Deux personnes ont été tuées mercredi 14 octobre par les miliciens de CODECO, lors d'une attaque des positions des FARDC au village de Liko, dans le territoire de Djugu (Ituri). Ces hommes armés seraient venus du village proche de Wadda en secteur de Walendu Tatsi, annoncent des sources sécuritaires.

Deux militaires qui montaient la garde ont été touchés par balles. L’un a succombé sur place et l’autre a été grièvement blessé. Ce dernier a été acheminé à l’hôpital général de Nizi pour des soins.

Quelques plus tôt, un autre groupe de miliciens venus de la localité de Petro, a surpris un homme de 53 ans dans son champ au village de Tsitsi en secteur de Walendu Tatsi. Cet agriculteur a été décapité et sa tête emportée par ces inciviques, précisent les sources de sécurité.

La reprise de ces violences crée la psychose dans la zone où les habitants aspiraient déjà à la paix après la signature de l’acte d’engagement entre les différentes factions de cette milice et le gouvernement.

Ils demandent au Chef de l’Etat d’accélérer le processus de désarmement et démobilisation de ces hommes armés. Ils redoutent que ces miliciens qui circulent avec leurs armes dans les villages se livrent à de tueries à grande échelle.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner