Butembo : une tentative d’évasion déjouée à la prison de Kakwangura, 1 mort

Un prisonnier a été tué lors d’une tentative d’évasion déjouée dans la nuit de lundi à mardi 3 novembre, dans la prison centrale de Kakwangura à Butembo au Nord-Kivu. Des crépitements de balle ont été entendus autour de 2h du matin, dans le quartier Kambali où se trouve la prison de Kakwangura. Des policiers et militaires commis à la sécurité de cette maison carcérale tentaient d’empêcher une évasion des détenus. Le chef de file de ce mouvement, le prisonnier Elie Paluku a été touché par balle.

Des sources sur place rapportent qu’il avait déjà escaladé le mur et a commencé à courir dans la cour de la prison. C’est à partir de là qu’il a été touché par balle et est mort sur place.

D’après le maire de la ville, Sylvain Kanyamanda, qui s’est rendu sur le lieu, la victime était condamnée pour vol, association de malfaiteurs et détention illégale d’armes.

L’autorité urbaine indique que les mesures de sécurité sont renforcées au niveau de cette maison carcérale depuis la récente évasion des prisonniers de Kangbayi à Beni.

« Depuis le jour où il y a eu évasion à Kangbayi, ici à Butembo, nous avions renforcé au niveau de notre prison centrale, parce qu’il s’agit d’un site qui peut être aussi facilement ciblé, parce que les voleurs et les bandits travaillent en réseau. Il y en a qui peuvent être incarcérés à Butembo, à Bunia et à Beni », a fait savoir Sylvain Kanyamanda.

Il appelle tous les services de sécurité à plus de vigilance suite aux menaces qui guettent la ville ces derniers temps et particulièrement la prison centrale de Kakwangura.

« Nous avons intérêt à prendre les dispositions pour protéger nos sites essentiels de la ville et ses environs. Voilà pourquoi au-delà de la prison centrale, il y a des mesures qui sont prises au niveau de nos barrières, au niveau de nos limites qui entourent toute la ville. Donc nous sommes en alerte maximale, on n’est pas distrait, nous devons faire face à cette menace qui persiste aux alentours de la Ville », a ajouté le maire de Butembo.

La prison centrale de Kakwangura compte à ce jour près de 700 détenus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner