Nord-Kivu : situation sanitaire « chaotique » à Pinga

La situation sanitaire à Pinga est « chaotique », a déploré le médecin chef de zone de santé de cette cité du Nord-Kivu. Il indique que cette situation est consécutive à une longue période de déplacements des populations civiles en raison de l’insécurité dans la région. Plusieurs structures de santé ne fonctionnent presque plus à cause de leur délabrement, ajoute Dr le médecin chef de zone de santé de Pinga.

Les structures sanitaires ont été pillées ou quelques fois même incendiées pendant les affrontements, a-t-il détaille, devant la délégation de l’ambassade de Royaume uni, de la Banque mondiale, le PNUD et la MONUSCO, lors d’une visite a Pinga jeudi 29 octobre dernier. 

Il précise que 12/19 aires de santé sont affectées par les conséquences de l’insécurité dans la région, et les populations n’accèdent pas facilement pas accéder aux soins médicaux.

Il ajoute que la zone de santé fait face aux défis d’approvisionnement des médicaments et l’absence des équipements. Un problème d’adduction d’eau potable ainsi que la prédominance des certaines maladies telle que le paludisme, les diarrhées, la malnutrition et les infections diverses.

Pour ce médecin, les besoins sont énormes alors que seule quelques ONG humanitaire arrivent à Pinga pour apporter un secours, entre autres le Comité international de la Croix rouge (CICR).

A cela s’ajoute le problème de référencement des malades dans une zone totalement enclavée. Les malades doivent parcourir une distance d’environ 55 km entre Pinga et l’hôpital générale de Mwesso, sans moyen de transport, le plus souvent les malades meurent en cours de chemin, déplore le médecin.

La zone de sante de Pinga qui dessert une population d’au moins 200 000habitants n’a que 3 médecins présents. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner